L'actualité immobilière de l'agence AV Immobilier
29 juil

Votre agence immobilière de Ravines des Cabris vous encourage à acheter aux étages inférieurs un logement en gestion locative !

maison et carrelage provenal

Acheter moins cher un logement à mettre en gestion locative à Ravine des Cabris, c’est possible ! Il suffit de ne pas se focaliser sur le dernier étage. Bien sûr, ces logements-là ont beaucoup d’atouts : vue, ensoleillement, absence de vis-à-vis, calme… Oui, mais ils sont beaucoup plus cher. 15% : c’est la différence de prix du m² entre le rez-de-chaussée et le dernier étage dans un immeuble avec ascenseur en région. Elle est de 19% à Paris.

Ainsi, dans un immeuble avec ascenseur en province, le 4e est plus cher de 4% par rapport au 2e. Le rez-de-chaussée est là aussi nettement moins cher (-9,9% par rapport au 2e étage). Dans les immeubles sans ascenseur, en revanche, c’est le 2e étage qui affiche le prix le plus élevé (contre le 4e étage à Paris), devant le 3e étage (- 0,9%) et bien loin devant le rez-de-chaussée qui ferme la marche (- 9,6%).

1 Français sur 2 préfère le dernier étage dans un immeuble avec ascenseur
Assez logiquement, les étages élevés d’un immeuble avec ascenseur sont plébiscités par 3 Français sur 4. Même son de cloche chez les agents immobiliers, qui sont 69 % à indiquer qu’il s’agit des étages les plus recherchés lorsqu’il y a un ascenseur. À l’inverse, ces mêmes étages situés dans un immeuble sans ascenseur sont très peu recherchés par les particuliers. Dans un immeuble sans ascenseur, les 1er, 2e et 3e étages sont considérés comme « idéal » par 84,3% des particuliers.

Choisissez plutôt le rez-de-chaussée et le 1er étage
Il est vrai que les logements des étages inférieurs sont plus difficiles à revendre sauf que, dans votre cas, vous l’achetez pour le louer et le mettre en gestion locative. Il s’adresse donc à des locataires qui sont, eux, moins regardants sur ce critère, car ils ne s’engagent pas sur le long terme. Ce qui les intéresse : le quartier, les commerces, les transports…

C.V. / Bazikpress © franz massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée